Favoriser la mémorisation dans les apprentissages

blog

Soft Skills

Devenir formateur

Favoriser la mémorisation dans les apprentissages

Le rôle de la mémorisation dans les apprentissages

|

11 min

|

Par Hippolyte Le Dem

Pour proposer des formations pertinentes et utiles sur le long terme, il est important de s’intéresser à la mémorisation dans les apprentissages. En effet, le métier de formateur demande la maîtrise de son domaine de prédilection, mais aussi des méthodes pédagogiques. Les formations de formateur à distance vous apportent des informations essentielles sur les processus de mémorisation et sur les comportements d’apprentissage de vos élèves.

Sommaire

  • Quelles sont les étapes de la mémorisation ?
  • La courbe de l'oubli
  • 5 critères favorisant la mémoire
  • Rendre les apprenants actifs de leur formation
  • Téléchargez le programme de la formation Devenir formateur en PDF

Programme formation Création d'une activité de formation

+ de 2500 téléchargements

Partager sur :

Quelles sont les étapes de la mémorisation ?

Le rôle d’un formateur dans l’animation d’une formation pour adultes, c’est de favoriser une forme de pédagogie active dans laquelle il est pris en compte le niveau d’attention des apprenants. C’est pourquoi il est important de veiller aux différentes étapes de la mémorisation dans les apprentissages.

 

Il faut noter que les dispositions cérébrales d’un adulte dénombrent trois types de mémoire, à savoir :

  • mémoire acquise ;
  • mémoire naturelle ;
  • mémoire externe.

Au cours du processus de mémorisation, le cerveau humain passe par différentes phases.

img test
Créez votre activité de formation

Notre formation en ligne complète et éligible au financement CPF pour créer et développer votre activité de formation.

DÉCOUVRIR LA FORMATION

L’encodage

Pour qu’une information soit retenue par le cerveau, elle doit d’abord être encodée. L’encodage signifie que l’information est passée de l’extérieur à l’intérieur du cerveau, c’est un processus de mouvement pour intégrer l’information donnée. 

Le stockage

À la suite de cette première étape, l’information est ensuite stockée à l’intérieur du cerveau. Certaines structures cérébrales sont particulièrement sollicitées pour le stockage d’informations. La partie du cerveau la plus utilisée pour le stockage est l’hippocampe

La récupération

Et finalement, on obtient la récupération de l’information. En effet, lors d’un questionnement, l’activité neuronale s’interroge et va à la recherche de l’information stockée préalablement dans le cerveau. 

Bon à savoir

Il arrive parfois que même si le cerveau détient l’information, il ne parvienne pas à la retrouver. C’est pour cette raison que lorsque l’on souhaite devenir formateur(rice) indépendant(e), il est essentiel de connaître les méthodes de mémorisation et les critères qui favorisent la mémorisation dans les apprentissages.

La courbe de l'oubli

Il est important de rappeler que d’une part l’oubli est normal, et d'autre part il est absolument nécessaire. 

L’étude de la courbe de l’oubli

Rappel

Hermann Ebbinghaus est un philosophe allemand qui publie en 1885 la courbe de l’oubli. C’est la première fois qu’est dessinée et étudiée la manière dont l’humain oublie les informations enregistrées par son cerveau. 

La courbe de l’oubli démontre qu’une information est non seulement oubliée presque complètement, mais qu’elle est aussi oubliée très vite. Par exemple, dans le cadre d’une formation de formateur pour adultes, si des informations sont partagées pendant un cours le lundi, et si les apprenants ne réactivent pas les informations vues ce lundi, alors, ils commenceront à l’oublier le lendemain, et au bout de quelques jours, 80 à 90 % du contenu seront entièrement oubliés.

 

Graphique issu de notre formation pour devenir formateur - Walter Learning

 

L’inclinaison naturelle des informations nouvelles engendre l’oubli. La pente est forte et rapide, d’après cette analyse, le cerveau humain oublie beaucoup et très vite. Si aucune action n’est mise en place pour favoriser la mémorisation active, la conséquence est inévitable.

Bon à savoir

Il est possible d’intervenir le long de cette courbe dont l’issue semble inéluctable, et c’est au formateur de proposer des méthodes actives en pédagogie pour travailler sur la mémorisation des apprentissages. 

img test
Formations Soft Skills

Développez vos compétences comportementales et relationnelles.

DÉCOUVRIR LES FORMATIONS

Les conditions de l’oubli pour l’apprenant

La loi générale est que l’on oublie beaucoup et vite, mais il y a des informations que l’on oublie moins et moins rapidement. Certains facteurs accentuent l’oubli.

  • Le manque d’attention : si l’apprenant au cours de votre formation n’est pas attentif, il enregistre de fait beaucoup moins les informations transmises.
  • La passivité : plus un élève est actif dans son apprentissage, plus il tend à conserver l’information donnée.
  • Le défaut de sens : si l’information est mal comprise ou transmise, l’apprenant aura beaucoup plus de difficultés à encoder l’information.
  • L’absence de lien entre les informations : le travail de mémorisation est plus fastidieux si un apprenant est débutant sur un sujet.
  • L’utilité variable : si le cerveau arrive à la conclusion qu’une information est peu ou pas suffisamment intéressante, il l’oublie très rapidement.
  • L’émotion négative : si l’apprenant éprouve des émotions positives au cours de l’apprentissage ou associe l’apprentissage à une émotion positive, la mémorisation est facilitée. Par exemple, un formateur apprécié obtient de meilleurs résultats sur la mémorisation de ces apprenants.
  • La fatigue, le stress et le surmenage rendent la mémorisation des apprentissages très difficiles. 

Le rôle du formateur dans l'oubli

Si certaines conditions favorisent l’oubli du côté des apprenants, les formateurs aussi ont une responsabilité dans les conditions d’oubli :

 

Extrait de notre formation Création d'une activité de formation

img test
Une question sur le CPF ?

Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 92

5 critères favorisant la mémoire

Quand on souhaite devenir formateur, il est nécessaire d’être au fait des méthodes de mémorisation et d’attention pour aider ses élèves dans la compréhension du contenu de votre formation. Du matériel pédagogique, des fiches techniques et des approches de travail sont à votre disposition pour faciliter la mémorisation des apprentissages. 

Pour résumer

On compte 5 critères qui permettent de favoriser la mémorisation.

Les émotions positives 

Créer un climat d’émotions positives est un excellent moyen de favoriser un terrain d’apprentissage et de mémorisation. 

 

Il est nécessaire d’éviter toute situation de stress ou d’anxiété qui vont limiter les capacités de compréhension. La peur déclenche l’activité du cerveau reptilien, ce qui va handicaper voire supprimer l’activité du néocortex responsable de l’apprentissage. L’énergie va se focaliser sur la réaction face au danger suscitée par la peur. Il est donc absolument essentiel de favoriser un sentiment d’apaisement pendant les enseignements.

Astuce

Le plaisir est le meilleur ami de l’apprentissage et le rôle du formateur est de créer un contexte d’émotions positives pour faciliter l’appropriation du contenu de formation.

La compréhension 

Il n’est pas possible ou très difficile de retenir ce que l’on ne comprend pas. Devenir formateur(rice) indépendant(e) implique de travailler sur la clarté du contenu proposé aux apprenants. Il est aussi nécessaire de s’adapter au niveau de compréhension des élèves afin de faciliter leur mémorisation et leur attention. L’enjeu du formateur est d’accompagner les stagiaires dans toutes les phases du développement de leur pensée. 

L’engagement actif

De manière générale, plus un individu est passif lors d’un apprentissage, plus la mémorisation sera difficile. Il est donc nécessaire de pousser vos apprenants à s’engager dans leur apprentissage afin de favoriser leur mémorisation. Il a été étudié que l’être humain retient 9 fois plus ce qu’il fait et ce qu’il dit que ce qu’il va seulement lire. La mission du formateur va être de faire de l’apprenant un transmetteur. Si l’élève n’est pas capable de transmettre ce qu’il a appris, il n’est pas certain qu’il se soit approprié le contenu de la formation. 

Pour résumer

Autrement dit, une connaissance acquise est une connaissance qu’il est possible de transmettre avec ses propres mots.

L’entraînement

Devenir formateur vous engage à proposer des réactivations. Il est astucieux de placer des méthodes de mémorisation comme des rappels et des exercices au cours de la formation. S’entraîner tout au long de la formation aura beaucoup plus de portée sur la mémorisation à long terme. 

La répétition

Lors d’une formation de formateur à distance, il vaut mieux répéter plusieurs fois la même information que de donner trois informations différentes. Quand vous répétez la même information, vous avez plus de chance d’avoir un réel impact sur la mémorisation chez vos apprenants. Alors que si vous fournissez trop d’informations différentes, les informations vont se diluer et vous allez perdre l’attention et la mémorisation de vos stagiaires.

Rendre les apprenants actifs de leur formation

Les apprenants ont également une part de responsabilité au niveau de leur mémorisation. En effet, la manière dont sont acquises les informations transmises aura un impact sur la mémoire à long terme. Pour bien retenir le contenu d’une formation, les apprenants doivent être actifs. 

 

Tout d’abord, il s’agit de bien réviser. Il vaut mieux faire des séances plus courtes de révision et bien réparties dans le temps que de réaliser une seule séance proche de l’examen final. C’est ce que l’on appelle la méthode des répétitions espacées. Les sessions de révision au plus près du cours sont les plus efficaces.

Bon à savoir

Pour assimiler durablement, il faut échelonner sur une certaine période, les séances d’entraînement et de révision. 

Aussi, il est important pour mesurer la mémorisation dans les apprentissages de travailler la transmission de vos apprenants. La restitution est un critère de validation d’acquisition du contenu. En effet, si un élève arrive à restituer les informations données avec ses propres mots, alors il peut être estimé qu’il a compris et intégré le contenu.

img test
Formez-vous avec Nathalie Vanlaethem

Création et développement d'une activité de formation.

Découvrir la formation

Prêt(e) à vous lancer dans la formation ?

Que veut dire RNQ ?

A

Référentiel National Qualité

B

Référencement National des Qualifications

Téléchargez le programme de la formation Devenir formateur en PDF

Programme formation Création d'une activité de formation

Programme formation Création d'une activité de formation

+ de 2500 téléchargements

Programme formation Création d'une activité de formation

+ de 2500 téléchargements

Accès démo gratuit

Accédez dès maintenant à une partie de la formation Devenir formateur

Demo image
Découvrir la formation

Prêt(e) à vous lancer dans la formation ?

Que veut dire RNQ ?

A

Référentiel National Qualité

B

Référencement National des Qualifications

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Que doit contenir le règlement intérieur d'un organisme de formation ?

Walter Learning

Timothé Colas

|

7 Novembre 2023

Après avoir procédé à votre , vous allez commencer à vous intéresser à toutes les autres démarches inévitables aux centres de formation. Parmi ces obligations, vous retrouverez celle de rédiger et de diffuser un règlement intérieur pour votre organisme de formation. 

Quelles en sont les mentions obligatoires, comment le composer et à quoi sert-il ? Cet article vous dévoile les astuces pour proposer un règlement intérieur conforme aux exigences du Code du travail et au référentiel national de qualité. 

Lire l'article

Pourquoi obtenir la certification Qualiopi pour son organisme de formation ?

Walter Learning

Timothé Colas

|

9 Janvier 2023

Depuis la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel de 2018, tous les organismes de formation en France doivent obtenir la certification Qualiopi s’ils veulent continuer à bénéficier de fonds publics ou mutualisés.
 
Si le processus de certification Qualiopi peut effrayer par sa complexité, son obtention est indispensable si vous possédez un organisme de formation ou si vous souhaitez en créer un. 

Mais à quoi sert la certification Qualiopi ? Et pourquoi est-elle nécessaire ? Présentation de cette nouvelle certification et des avantages que Qualiopi peut vous apporter.

Lire l'article

Appliquer la méthode pédagogique active en formation

Walter Learning

Timothé Colas

|

5 Octobre 2023

Le métier de formateur vous intéresse et vous aimeriez obtenir un aperçu des cursus de formation de formateur ? Dans cet article, nous vous proposons d’en apprendre plus sur la pédagogie active. En quoi consiste-t-elle ? Comment l’appliquer pour favoriser la mémorisation de vos stagiaires ? Nous répondons à vos questions et développons les quatre principes sur lesquels elle repose. Vous aurez ainsi une vision complète de cette méthode pédagogique, évoquée dans toute formation de formateur pour adultes.

Lire l'article

Quelles sont les formations à suivre pour devenir formateur ?

Walter Learning

Timothé Colas

|

23 Janvier 2023

Que vous souhaitiez devenir formateur(rice) en entreprise, au sein d’un organisme de formation ou en indépendant, vous avez le devoir de vous former pour acquérir les techniques pédagogiques et technologiques nécessaires à la bonne transmission de vos savoirs. Dans cet article, nous vous présentons les différents moyens de développer vos compétences dans le domaine afin de devenir un formateur agréé. Vous découvrirez également la formation de formateur certifiante proposée par Walter Learning, et comment continuer de se former tout au long de votre carrière.

Lire l'article