Le rôle du diététicien dans la diversification alimentaire

blog

Restauration

Diététique

Diversification alimentaire

Diversification alimentaire et rôle du diététicien

|

8 min

|

Par Hippolyte Le Dem

Le diététicien accompagne les patients tout au long de la vie et il peut conseiller les jeunes parents en demande de conseils sur la diversification alimentaire de leur bébé. En effet, le système digestif du nourrisson n’est pas mature et doit être traité avec certaines précautions. Ainsi, le diététicien prodigue des recommandations sur les aliments et les doses à privilégier en fonction de l’âge des bébés. Découvrez quel est le rôle du diététicien dans la diversification alimentaire.

Programme formation Diététique

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Quand débute la diversification alimentaire ?

Le début de la diversification alimentaire peut avoir lieu dès les 4 mois du nourrisson. Les aliments sont intégrés progressivement jusqu’aux 12 mois de l’enfant. En effet, à partir de 6 mois, le lait, qu’il soit maternel ou maternisé, ne suffit plus à couvrir les besoins nutritionnels du jeune enfant. L’allaitement doit donc être complété par une alimentation répondant aux règles de l'équilibre alimentaire propres aux petits. 

 

La diversification ne doit pas commencer avant les 4 mois révolus du nourrisson, car son système digestif est immature. Il ne contient pas les enzymes digestives nécessaires à l’assimilation des aliments solides. Commencer la diversification trop tôt pourrait endommager ses reins. 

 

Vous souhaitez vous former au métier de diététicien ou encore coach en nutrition ? Découvrez la formation à la diététique et à la nutrition en ligne par Walter Learning.

img test
Maîtrisez les fondamentaux de la diététique

Formation en ligne au bloc de compétences n°5 du BTS Diététique.

DÉCOUVRIR LA FORMATION DIÉTÉTIQUE

Quelles en sont les étapes ?

La première étape de la diversification alimentaire consiste à donner des légumes à l’enfant. Ils sont alors préparés en purée lisse. Les fruits peuvent aussi être proposés, sous la même forme, sans morceau.


Pour commencer l’introduction des aliments dans l’alimentation de bébé dans les meilleures conditions, vous pouvez conseiller aux parents les doses suivantes :

  • entre 4 et 6 mois, donner à bébé : 1 repas par jour, constitué de ¼ de féculents + ¾ d’un légume, le tout mixé en purée lisse ;
  • entre 6 et 8 mois, les doses évoluent vers : ½ féculent + ½ légume. 

🐟 Concernant les protéines animales, qu’il s’agisse de viande, œuf ou poisson, vous pouvez conseiller : 

  • 5 g/jour, soit 1 cuillère à café, entre 4 et 6 mois,
  • 10 g/jour, soit 2 cc, ou ¼ d’œuf, entre 6 et 12 mois ;
  • 20 g/jour, soit 4 cc, entre 12 et 24 mois ;
  • 30 g/jour, soit 6 cc, entre 2 et 3 ans. Ça correspond à ½ œuf. 

 

Diversification alimentaire - portions viande, poisson, oeufs

Portions de protéines de 4 mois à 3 ans - extrait de la formation Diététique

Walter Learning 2023 ©

🥦 Les légumes doivent être introduits progressivement à tous les repas. La diversification alimentaire débute avec des légumes riches en fibre et bien tolérés par le système digestif de l’enfant, en pleine construction : 

  • les carottes ;
  • les haricots verts ;
  • le épinards ;
  • les courgettes, dont on a enlevé les pépins ;
  • les blancs de poireau.

🌾 Les féculents doivent être variés et vous pouvez conseiller une alternance entre : 

  • pâtes ;
  • riz ;
  • pain. 

Enfin, concernant la consistance des aliments, entre 4 et 8 mois un les aliments doivent être réduits en purée lisse et plus ou moins épaisse par exemple il peut s’agir de soupe. Entre 8 et 10 mois on parle de purée, les aliments sont donc proposés dans une matière plus ou moins granuleuse. Entre 10 et 12 mois, on parle de petit morceau tendre légèrement écrasé.

img test
Formations Restauration & Nutrition

Formez-vous aux métiers de la restauration et de la nutrition avec Walter Learning.

Découvrir les formations

Les spécificités de chaque groupe d'aliments

À partir des 12 mois de l’enfant, vous pouvez utiliser cette astuce pour mesurer la dose de protéines animales qu’il peut manger par jour : multipliez son âge par 10. Avant 1 an, le nourrisson ne peut manger que dix grammes de protéines animales par jour, qu’il s’agisse de viande, poisson ou œuf.


Les féculents, comme les légumes, sont introduits petit à petit, c’est-à-dire que vous commencez par conseiller un apport par jour puis, progressivement, l’enfant peut en manger à chaque repas. Une portion de fruit peut être donnée tous les jours. 

 

Diversification alimentaire - groupes d'aliment

Diversification alimentaire à partir de 12 mois - extrait de la formation Diététique

Walter Learning 2023 ©

Les besoins en fer de l’enfant sont comblés grâce à sa consommation de : 

  • légumineuses ;
  • viande ; 
  • œuf ;
  • poisson.
  • Ils doivent être associés à la consommation de vitamine C.

De manière schématique, vous pouvez lui donner : 

  • du poisson 2 fois par semaine, dont 1 poisson gras ;
  • 1 légume à chaque repas ;
  • 1 fruit par jour ; 
  • 1 féculent par jour ;
  • des graisses de bonne qualité.

▶︎ Les doses quotidiennes sont très progressivement augmentées au fur et à mesure que l’enfant grandit.

 

Vous retrouvez des tableaux présentant en détail les aliments, les quantités, les textures et l’évolution de ces différents points pour chaque famille d’aliments, dans un tableau proposé par le Haut Conseil de la santé publique


La formation en nutrition proposée par Walter Learning vous donne également les bases pour maîtriser la diversification alimentaire de bébé, puis l’équilibre alimentaire au quotidien. Renseignez-vous sur notre formation en diététique.

img test
Formations Restauration & Nutrition

Formez-vous aux métiers de la restauration et de la nutrition avec Walter Learning.

Découvrir les formations

Quels conseils donner aux parents ?

La diversification alimentaire est recommandée dès 4 mois, mais elle reste complémentaire à la prise de lait, maternel ou maternisé. 

Les spécificités de la prise alimentaire entre 4 mois et 2 ans 

Les fruits à coque sont à éviter avant l’âge de 3 ans à cause du risque d’étouffement, mais ils peuvent être consommés sous forme de poudre.

 

Les matières grasses sont très importantes pour le développement du système nerveux de l’enfant. Elles doivent être consommées tous les jours et être variées :

  • tournesol ; 
  • olive ; 
  • colza ; 
  • beurre.

Entre 4 et 12 mois, vous pouvez conseiller 1 cuillère à café d’huile ou l’équivalent, puis passer à deux cuillères à café quotidiennes entre 1 an et 3 ans.


La consommation de sucre doit être retardée le plus possible et proposée seulement à partir de 3 ans. Le miel ne peut pas être donné avant un an, parce qu’il y a des risques de botulisme. Les aliments apportent naturellement une dose de sel qui va permettre de couvrir les besoins en sodium de l’enfant. 

La consommation de lait du jeune enfant

Dès que la diversification alimentaire débute, la portion quotidienne de lait doit être de 500 ml par jour, et, au plus, de 800 ml. 


Les laits de croissance sont à privilégier, car ils sont complémentés en fer. Cependant, vous pouvez conseiller une alternance entre lait maternisé et lait de vache à partir des 12 mois du jeune enfant. 


Une partie du lait qui doit être consommé peut être remplacé par des produits laitiers. Ils ne viennent pas en supplément, mais bien à la place d’une dose de lait. Ils doivent être le moins transformés possible.

 

Ainsi, conseillez toujours les fromages

  • les moins gras ;
  • riches en calcium ;
  • sans sucre ajouté ;
  • au lait entier.

Maîtrisez-vous la diététique ?

Dans quelle catégorie de poissons trouve-t-on la teneur en lipides la plus importante ?

A

Les poissons maigres

B

Les poissons demi-gras

C

Les poissons gras

Téléchargez le programme de la formation Diététique en PDF

Programme formation Diététique

Programme formation Diététique

+ de 1000 téléchargements

Programme formation Diététique

+ de 1000 téléchargements

Maîtrisez-vous la diététique ?

Dans quelle catégorie de poissons trouve-t-on la teneur en lipides la plus importante ?

A

Les poissons maigres

B

Les poissons demi-gras

C

Les poissons gras

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Se former à la diététique grâce à une formation à distance

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

17 Avril 2023

Vous souhaitez vous former à la diététique ? Le temps vous manque ou vous ne souhaitez pas vous déplacer trop loin ? Suivre une formation diététique à distance offre de nombreux avantages. Le programme de formation doit vous permettre d’acquérir toutes les connaissances nécessaires afin de vous permettre de mettre en place un plan alimentaire sain et rationnel pour vous ou pour les autres. Découvrez dans cet article comment suivre une formation diététique à distance.

Lire l'article

Le déroulement d'une consultation diététique

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

18 Septembre 2023

Vous avez envie de vous lancer en tant que diététicien(ienne) ? Suivre une formation nutrition est indispensable. Cela vous permettra de comprendre tout le déroulement d’une consultation. Combien de temps doit-elle durer ? Quelles sont les attentes des patients lors d'une consultation diététique ? Comment réaliser une enquête alimentaire ? Voici un aperçu détaillé d’une consultation diététique.

Lire l'article

Diversification alimentaire et rôle du diététicien

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

27 Février 2023

Le diététicien accompagne les patients tout au long de la vie et il peut conseiller les jeunes parents en demande de conseils sur la diversification alimentaire de leur bébé. En effet, le système digestif du nourrisson n’est pas mature et doit être traité avec certaines précautions. Ainsi, le diététicien prodigue des recommandations sur les aliments et les doses à privilégier en fonction de l’âge des bébés. Découvrez quel est le rôle du diététicien dans la diversification alimentaire.

Lire l'article

Devenir diététicien : étapes clés et conseils pratiques

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

27 Février 2023

Vous souhaitez devenir diététicien mais vous ne savez pas comment faire ? On vous explique le rôle de ce professionnel qui maîtrise des compétences techniques et scientifiques en biologie et en physiologie. Vous aurez un aperçu exhaustif des missions qui incombent au diététicien et saurez quelle formation professionnelle suivre pour devenir diététicien.

Lire l'article