blog

Restauration

HACCP

Liaisons froides et chaudes

Les liaisons froides et liaisons chaudes en restauration

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

La méthode HACCP définit les règles à suivre concernant les liaisons froides et les liaisons chaudes en restauration. En suivant le guide des bonnes pratiques d’hygiène (GBPH), les restaurateurs doivent respecter les températures de refroidissement, les conditions de décongélation, de conservation et de maintien au chaud, et comprendre les opérations de liaisons froides et de liaisons chaudes. Toutes ces opérations sont au cœur du métier de cuisinier et doivent être maîtrisées pour assurer la sécurité des clients et des consommateurs.

Le refroidissement rapide

Le refroidissement est décrit dans le Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène (GBPH). Il doit être maîtrisé par le restaurateur pour garantir la sécurité alimentaire. Le processus de refroidissement, expliqué dans le guide des températures en restauration, permet de faire baisser la température des aliments. Pour passer de +63 °C à +10 °C, la réglementation prévoit moins de 2 heures.


Quelles sont les règles à respecter pour le refroidissement rapide ? Il faut :

 

  1. écrire une procédure (Qui ? Quel système d’enregistrement ?) ;
  2. respecter le temps et la température (on ne passe pas de +85 °C à + 10°C directement en cellule de refroidissement, mais seulement à partir de +63 °C) ;
  3. réaliser un enregistrement obligatoire à chaque cycle de refroidissement, pour assurer la traçabilité ;
  4. et, si besoin, avoir une phase intermédiaire où la température des aliments refroidis est comprise entre +10 °C et +3 °C.


L’enregistrement obligatoire consiste à noter sur papier ou de manière automatisée, avec une sonde, la température et l’heure d’entrée en cellule, et la température et l’heure de sortie en cellule.
Une procédure écrite aide à poser les règles, à détailler les opérations et permet au personnel de suivre la méthode préconisée. Le nouveau personnel doit donc être formé d’après ce type de procédure.

img test

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation

Le maintien au chaud

Le maintien au chaud permet de conserver les denrées au-delà de +63 °C ou à température égale à +63 °C. La méthode HACCP prévoit donc d'apporter les denrées aux consommateurs à cette température réglementaire. Le maintien au chaud fait partie des contraintes réglementaires de la liaison chaude, mais aussi aux contraintes avant la distribution. Il existe des appareils spécifiques pour le maintien au chaud en cuisine et des sondes alimentaires adaptées pour contrôler la température.

 

Certaines recettes ne permettent pas d’atteindre cette température ou de la maintenir. La sauce béarnaise, par exemple, ne peut pas atteindre +63 °C (sinon, elle risque de tourner) et doit maintenir sa température au bain-marie. Dans ce cas, vous devez réaliser la recette au moment du service, pour la servir le plus proche possible de la consommation du client, et non pas avant pour ensuite la maintenir au chaud.

Bon à savoir

Il existe plusieurs formations pour travailler dans la restauration, et certaines d'entre elles sont finançables grâce à vos droits CPF. Walter Learning vous indique lesquelles sont essentielles à votre activité.

Liaison froide

La définition de la liaison froide est une méthode de conservation des denrées, à partir de la fabrication et jusqu’à la consommation. Le refroidissement rapide fait partie de la liaison froide et de sa réglementation, en passant de +63 °C à +10 °C en moins de 2 heures, après la fabrication ou la cuisson.


Les étapes de la liaison froide sont :

 

  • la réception des matières premières ;
  • le stockage à +3 °C, à -18 °C, en réserve ;
  • le déconditionnement ;
  • la cuisson ;
  • le conditionnement à chaud puis le refroidissement rapide, ou inversement ;
  • l’étiquetage ;
  • le stockage entre 0 °C et +3 °C ;
  • l’allotissement ;
  • le transport entre 0 °C et +3 °C.

Certaines opérations sont communes à celles de la liaison chaude. Dans la réglementation de la liaison froide, il y a toujours une cuisson et un refroidissement rapide (qui ne peut se faire qu’avec une cellule spécifique et un système de traçabilité) ou un conditionnement à chaud. Ces opérations sont le principe même de la cuisine centrale et de ses satellites. Plus précisément, la cuisine centrale fabrique, cuit, refroidit, stocke et livre à ses satellites. Ces derniers, quant à eux, procèdent à une remise en température. Pour les produits fabriqués, il est possible d'avoir une certaine souplesse et de les utiliser jusqu’à J+3.

Liaison chaude

La formation Hygiène Alimentaire en ligne décrit les contraintes réglementaires de la liaison chaude et sa définition. La liaison chaude concerne tous les aliments ou les denrées livrées chaudes, maintenus à la température de +63 °C. Autrement dit, pendant la préparation, le stockage, la livraison et le service aux clients, la température des denrées est constante. Elle est employée dans les restaurants ou dans les cuisines collectives, comme les écoles ou les hôpitaux.


Les étapes de la liaison chaude sont :

  • la réception des matières premières ;
  • le stockage à +3 °C, à -18 °C, en réserve ;
  • le déconditionnement ;
  • la cuisson ;
  • le conditionnement à chaud ;
  • l’étiquetage ;
  • l’allotissement ;
  • le transport à plus de +63 °C.

La liaison chaude concerne donc le transport externe (de la cuisine aux satellites) ou le transport interne (de la cuisine à la salle de restaurant).

 

Avec la formation Hygiène Alimentaire en ligne et en suivant le guide des bonnes pratiques d’hygiène, comprendre et maîtriser les opérations de refroidissement rapide, de conservation à chaud, de liaison froide et de liaison chaude devient plus simple. Ces pratiques doivent toujours être respectées en cuisine, dans les restaurants ou dans les cuisines collectives, et pour la consommation sur place, à emporter ou pour la livraison. De ce fait, chaque acteur de la filière alimentaire est obligé de respecter la réglementation afin de garantir la sécurité alimentaire des consommateurs.

img test

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation

Sur le même thème

Quels sont les protocoles d'hygiène HACCP en crèche ?

Hippolyte Le Dem

|

2 Juin 2021

Le jeune âge des enfants en fait des sujets particulièrement sensibles et à forts risque d’infections. Comment alors diminuer au maximum les risques physiques, chimiques ou bactériologiques en crèche ? Comment préparer les biberons ou les repas dans le respect des règles sanitaires ? Comment garantir l’application des protocoles de nettoyage en crèche ? Quelles sont les normes d'hygiène à respecter ? Les crèches sont tenues d'appliquer scrupuleusement les protocoles et la méthode HACCP, nous vous expliquons tout.

Lire l'article

HACCP en restauration commerciale : quelles sont les règles ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

Tout comme en restauration collective, le décret n°2011-731 du 24 juin 2011 oblige désormais l’ensemble des établissements de restauration à caractère commercial à avoir au moins une personne formée dans le domaine de l’hygiène alimentaire. Quels sont les restaurants concernés par la méthode HACCP ? Comment acquérir les connaissances nécessaires ? Voici toutes les clefs pour répondre à cette exigence juridique.

Lire l'article

HACCP : Les règles de la traçabilité alimentaire en restauration

Hippolyte Le Dem

|

28 Decembre 2021

Tous les établissements de restauration sont tenus de respecter des règles strictes quant à la traçabilité alimentaire et les informations à communiquer. Découvrez quelles sont ces règles et la procédure à suivre en cas de retrait et de rappel des denrées alimentaires. 

Lire l'article

Comment ouvrir son restaurant ?

Hippolyte Le Dem

|

13 Juin 2022

Ouvrir un restaurant ne s’improvise pas et il est indispensable de procéder par étapes, en respectant les règles et en effectuant les formalités administratives et juridiques nécessaires. Vous ne savez pas comment ouvrir un restaurant ? Par quoi commencer ? Voici les 6 étapes à suivre pour réussir à ouvrir votre restaurant.

Lire l'article