blog

Restauration

HACCP

GBPH restaurateur

Le guide des bonnes pratiques d'hygiène en restauration (GBPH restaurateur)

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Le Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène, ou GBPH, se définit comme un ensemble de recommandations destinées aux entreprises dont l’activité est en lien avec l’alimentation. Elaboré par des professionnels pour des professionnels, le GBPH Restaurateur a pour vocation de les aider à appliquer les principes de l’HACCP afin de répondre au mieux aux exigences réglementaires de sécurité alimentaire en restauration. 

Walter Learning vous explique qui est concerné par ce document et les principes abordés dans le GBPH Restaurateur.

Qui est concerné par le guide des bonnes pratiques d'hygiène ?

Tous les professionnels de l’industrie alimentaire sont soumis au respect de règles strictes et font l’objet d’un contrôle sanitaire. Ils sont donc tous concernés par le GBPH, qui leur sert de référence pour développer de bonnes pratiques d’hygiène alimentaire. 

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation
img test

Le GBPH restaurateur (novembre 2015)

L’hygiène et la sécurité alimentaire sont des sujets particulièrement importants pour les entreprises du secteur de la restauration. Ainsi, depuis novembre 2015, le GBPH restaurateur indique les consignes à suivre pour respecter les réglementations en vigueur en France et à l’échelle européenne. Il résulte du travail collectif d’une équipe regroupant professionnels de la restauration, ingénieurs et scientifiques.

Quels sont les principes abordés dans le GBPH restaurateur ?

Le GBPH restaurateur, comme tous les guides des bonnes pratiques d’hygiène, s’appuie sur les sept principes HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), qui sont les suivants : 

  • Principe 1 : Analyser les dangers
  • Principe 2 : Identifier les CCP (points critiques de contrôle)
  • Principe 3 : Fixer un seuil critique par CCP
  • Principe 4 : Établir un système de surveillance par CCP
  • Principe 5 : Établir des mesures correctives
  • Principe 6 : Vérifier et valider le plan HACCP
  • Principe 7 : Enregistrer et constituer des registres

Ces principes permettent de fixer un cadre d’analyse pour identifier et évaluer méthodiquement tous les potentiels dangers pouvant menacer la sécurité alimentaire de l’établissement, puis mettre en place des outils efficaces pour les maîtriser. 

Le GBPH restaurateur donne ainsi une procédure type à suivre pour garantir l’hygiène et la sécurité alimentaire à chacune des étapes de production. Il recense parmi les principaux dangers existants les plus pertinents, et donne les bonnes pratiques d’hygiène à suivre. De nature variée, les dangers peuvent être biologiques, chimiques, physiques ou encore allergènes. L’inventaire des risques potentiels est fait à chaque étape de la fabrication dans un souci de garantie de la sécurité alimentaire.

Les bonnes pratiques d'hygiène

Le GBPH restaurateur comporte des « Fiches de Bonnes Pratiques d’Hygiène », détaillant les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire que les professionnels doivent connaître et développer, en fonction de l’étape de fabrication considérée. Chaque fiche présente de manière claire et concise l’objectif visé en matière d’hygiène et donne des exemples concrets de bonnes pratiques et méthodes à suivre. Les fiches BPH concernent principalement l’entretien de l’environnement dans lequel les aliments sont amenés à circuler. Tel un véritable mode d’emploi, les Bonnes Pratiques d’Hygiène (BPH) sont des recommandations tangibles, regroupées en 11 catégories spécifiques :

 

  • Hygiène et formation du personnel
  • Nettoyage et désinfection
  • Gestion des déchets et des poubelles
  • Prévention et lutte contre les nuisibles
  • Aménagement des locaux et choix des matériels et équipements
  • Fiches matières premières et matériaux
  • Transport
  • Déstockage et déconditionnement
  • Tranchage, hachage et râpage
  • Assemblage
  • Service

Ces fiches sont complétées par des tableaux récapitulatifs, qui constituent une synthèse en rappelant les dangers en relation avec l’étape de production considérée et les moyens de maîtrise à implémenter. Ils présentent également la valeur cible qu’il faut chercher à atteindre lorsque la mise en place d’un indicateur de mesure est possible et la technique de surveillance à utiliser pour suivre cet indicateur. Les actions correctives à privilégier pour répondre au problème et/ou prévenir le danger sont ensuite évoquées, ainsi que les documents de référence vers lesquels les utilisateurs du GBPH sont invités à se tourner pour toute information complémentaire.

Pour approfondir ou renforcer leurs connaissances des bonnes pratiques d’hygiène, les professionnels de la restauration sont régulièrement encouragés à suivre une formation HACCP. Cette formation revient sur les fondamentaux à connaître, les dernières règlementations en vigueur ou encore les risques et amendes auxquels un établissement peut être sujet, pour aider les entreprises à remplir les meilleures conditions pour garantir une hygiène et sécurité alimentaire aux normes. 

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation
img test

Les points de maîtrise

De la même manière que les fiches de Bonnes Pratiques d’Hygiène, la rubrique du GBPH restaurateur consacrée aux points de maîtrise repose sur les principes HACCP. Cependant, cette partie du guide traite de l’hygiène liée aux aliments eux-mêmes depuis la réception des matières premières à leur préparation, cuisson jusqu’au moment où ils seront servis aux clients finaux. Elle retrace la transformation des matières premières en produits finis et fait référence à la manière dont les aliments doivent être conservés, cuisinés ou servis :

 

  • Réception des matières premières
  • Stockage
  • Congélation et décongélation
  • Salage
  • Fumage
  • Marinage
  • Cuisson
  • Cuisson sous vide
  • Refroidissement
  • Maintien au chaud et réchauffage
  • Présentation en buffets

Un mauvais respect des règles d’hygiène pourrait avoir un impact direct sur la santé des consommateurs, ce qui amplifie l’enjeu de bonnes pratiques d’hygiène alimentaire pour les professionnels du secteur. Les dangers évoqués précédemment, identifiés au préalable en suivant les principes de l’HACCP, doivent toujours être maîtrisés afin d’assurer que les produits mis sur le marché soient parfaitement propres à la consommation. 

Les fiches de fabrication du GBPH

Le contenu des fiches de fabrication du GBPH est encore plus précis, car il évoque des plats en particulier et donne un cadre à respecter pour leur préparation. Bien que des barèmes soient donnés à titre indicatif, le temps et la température de cuisson ainsi que la durée de vie des produits alimentaires fabriqués relèvent de la responsabilité des professionnels. Pour chaque plat, la fiche de fabrication comporte des indications sur la réception et le stockage des différentes matières premières nécessaires, sur la mise en place (qui comprend toutes les étapes de fabrication), et enfin, les techniques culinaires utilisées. 

La traçabilité, le retrait et les rappels

Le GBPH restaurateur comporte un chapitre sur la traçabilité alimentaire, expliquant les informations obligatoires que tout professionnel de la restauration doit conserver, telles que les dates de transaction et livraison, ou encore les noms et adresses à la fois des fournisseurs et des clients professionnels. En termes de traçabilité, les professionnels sont seulement tenus par une obligation de résultat et non de moyens. Ils sont incités à conserver un maximum de détails sur les commandes et livraisons (numéros de lots par exemple) afin qu’en cas de problème ou conflit, ces informations complémentaires puissent rapidement être mises à disposition des autorités compétentes qui pourraient les exiger. 


Le guide des bonnes pratiques d’hygiène précise aussi la procédure de retrait et de rappel qui s’applique aux entreprises de l’industrie alimentaire en cas d’alerte sanitaire. Celle-ci peut être déclenchée par un fournisseur ou un membre de l’administration en possession d’une information, ou encore par le résultat d’une analyse non-conforme révélant la présence de dangers non maîtrisés par l’établissement.

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations
img test

 

Sur le même thème

Quelle est la définition de la méthode HACCP ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

En tant que restaurateur, vous vous retrouvez dans l’obligation de suivre une formation HACCP. Quelle est sa définition en français ? Quelles sont les origines de cette méthode ? Quelle est son application en restauration collective ? Voici toutes les clefs pour comprendre ce que représente la certification HACCP et nos conseils pour l’obtenir rapidement.

Lire l'article

Comment devenir maître restaurateur ?

Hippolyte Le Dem

|

20 Decembre 2021

Le label maître restaurateur, marque de reconnaissance d’un savoir-faire culinaire et de compétences professionnelles, est le seul titre délivré par l’Etat pour les restaurateurs français, récompensant la cuisine authentique des établissements d’excellence. Pour obtenir cette précieuse distinction, décernée par le préfet suite à un audit de contrôle effectué par un organisme indépendant chargé d’évaluer une trentaine de critères, les restaurateurs doivent remplir un cahier des charges précis pour prouver la qualité de leur cuisine. Ainsi, la certification de maître restaurateur est également la garantie d’un certain standard pour les consommateurs. Depuis sa création en 2007, le label a déjà récompensé plus de 3 800 professionnels dans toute la France.

Découvrez pourquoi et comment obtenir ce label prestigieux pour les restaurateurs.

Lire l'article

Normes HACCP et hygiène alimentaire : les bonnes pratiques

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

L’HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) n’est pas une norme, mais une méthode permettant de définir d’autres normes, telles que la norme ISO 22000. La réglementation européenne impose désormais au personnel des établissements de restauration de suivre une formation HACCP. Quels sont les établissements concernés par cette exigence juridique ? Comment et pourquoi la mettre en place ? Voici toutes les clefs pour saisir la différence entre les normes et la méthode HACCP.

Lire l'article

Comment élaborer un plan HACCP adapté à son restaurant ?

Hippolyte Le Dem

|

21 Juillet 2021

Introduite dans les années 1960 sur la demande de la NASA afin de garantir l'hygiène des aliments ingérés par les astronautes pendant leurs missions, le plan HACCP a atterri dans les assiettes de nombreux établissements de restauration. En effet, la formation HACCP obligatoire depuis la loi du 27 juillet 2010, vise à protéger vos clients des dangers liés à la consommation de denrées alimentaires. Côté pratique, la durée de la formation est de 14 heures et doit avoir été suivie par au moins l'un des salariés de votre entreprise. Comment construire un plan HACCP fiable et rigoureux ? Quel est son contenu ? Zoom sur les détails de la méthode.

Lire l'article