blog

Restauration

HACCP

Marche en avant en cuisine

HACCP : la marche en avant en cuisine

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

La marche en avant est un principe essentiel des règles HACCP. Que ce soit la marche avant dans l’espace ou la marche avant dans le temps, celle-ci doit impérativement être implantée au sein d’un restaurant ou en agro-alimentaire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la marche en avant en cuisine

La marche en avant : qu'est-ce que c'est ?

Tout d’abord, voici une définition de la marche en avant : il s’agit d’éviter que le circuit propre ne croise le circuit sale. Pour y parvenir, il est nécessaire d’aménager la cuisine, de la réception des denrées jusqu’au service au client. Comme ce sont des locaux professionnels, il faut avoir des équipements professionnels. Ainsi, ceux-ci, de par leur nature ou leur conception, ne doivent pas être une source de contamination, ni favoriser la fabrication et la multiplication des germes. C’est la raison pour laquelle il est crucial de respecter la marche en avant en restauration dans l’espace ou dans le temps. En plus, il faut prévoir ou renouveler les équipements et ou les revêtements des locaux régulièrement avec des matériaux adaptés. 

 

Il existe deux types de marche en avant en restauration

 

  • La marche en avant dans l’espace ; 
  • La marche en avant dans le temps. 
img test
Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation

La marche en avant dans l'espace

Concernant la marche en avant dans l’espace, celle-ci s’applique lorsque les locaux sont adaptés et permettent, en changeant de pièce, de faire une marche en avant de la matière première. Cette marche en avant en cuisine assure l’absence de retour ou de croisement entre les produits bruts, qui deviennent des produits semi-finis, puis des produits finis, avec les déchets ou cartons. La matière première avance dans l’espace et ne revient jamais en arrière, de sorte qu’elle ne croise pas, non plus, les produits finis, prêt à servir. 

 

Dans la plupart des cas, les locaux ne sont pas adaptés à la marche en avant dans l’espace. On la retrouve sur les cuisines centrales et en agro-alimentaire. Par exemple, lorsqu'on quitte un espace en cuisine centrale, il n’est pas possible de revenir en arrière. Il faut repasser un sas. Alors, que faire quand la marche en avant dans l’espace ne peut être mise en place ? Comment assurer les principes d’hygiène et de sécurité alimentaire

La marche en avant dans le temps

Quand les cuisines ne sont pas adaptées au principe de la marche en avant en cuisine dans l’espace, il existe une autre façon de garantir l’absence de contamination : il s’agit de la marche en avant dans le temps. Dans ce cas, les aliments, à leurs différents stades, sont traités sur un même lieu. 

 

Prenons un exemple : comme cet espace est généralement restreint, il y aura d’abord une préparation des légumes bruts, lors de laquelle on épluche les légumes. Une fois terminé, les épluchures partent d’un côté, et les légumes bruts partent dans un contenant, pour être stockés ou conservés. Ensuite, le(la) cuisinier(ère) va opérer une désinfection complète de l’espace de travail (la table, la planche, le couteau, les mains…). Seulement cette étape de décontamination effectuée, il(elle) pourra reprendre ses légumes et les tailler.

 

Ainsi, dans le même espace, il(elle) travaille deux opérations différentes

 

  • le traitement des légumes bruts ; 
  • le taillage des légumes épluchés. 

 

Entre les deux opérations, il y a une désinfection totale pour réduire la charge microbienne. 

Bon à savoir

Vous aimeriez en apprendre davantage sur la méthode HACCP ou encore les 7 principes HACCP, nous vous invitons à lire nos articles sur le sujet.   

Exemple

Prenons un exemple d’une cuisine de restaurant pour le principe de marche en avant. Dans cette cuisine, afin de respecter le principe de la marche en avant, la ligne de cuisson chaude et le point froid sont à l'opposé. La table de dressage se situe au milieu de la cuisine sur laquelle les assiettes sont préparées. Une fois prêtes, elles sont déposées sur un plateau de service, puis un monte-plat pour être envoyées en salle. Une fois arrivées en salle, les équipées de salle se saisissent des plateaux et vont directement les poser sur une autre table avant de les servir aux clients.

 

Pour le renvoi de la vaisselle sale, est mis à disposition sous le monte charge, un meuble dédié. La vaisselle est renvoyée dans le monte plat vide, pour finir par être transférée à la plonge. La particularité de cette cuisine, est son unique route entre le propre et le sale. Il est donc très important de ne jamais croiser les deux. D'où le meuble dédié à la vaisselle sale, sur lequel les assiettes propres n’y sont pas posées. Une fois en cuisine, la vaisselle sale est posée au niveau de la poubelle pour être vidée si besoin. Ensuite, elle est posée sur un meuble avant que le plongeur remplisse les racks. 

 

Pour résumer, la marche en avant HACCP utilisée dans ce restaurant est : 

 

  • aucun croisement avec le sale et le propre ; 
  • à chaque étape, le(la) serveur(e) et le(la) cuisinier(ère) sait où placer ses assiettes et plateaux. 

 

Vous souhaitez suivre une formation en hygiène alimentaire ? Chez Walter Learning, nous proposons une formation pour que vous puissiez devenir expert de la méthode HACCP.

img test
Comment financer ma formation hygiène alimentaire ?

Découvrez les options de financement.

Lire l'article

 

Sur le même thème

Quelle est la définition de la méthode HACCP ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

En tant que restaurateur, vous vous retrouvez dans l’obligation de suivre une formation HACCP. Quelle est sa définition en français ? Quelles sont les origines de cette méthode ? Quelle est l' ? Voici toutes les clefs pour comprendre ce que représente la certification HACCP et nos conseils pour l’obtenir rapidement.

Lire l'article

L'hygiène du personnel en restauration : obligations et recommandations

Hippolyte Le Dem

|

12 Decembre 2022

La méthode HACCP prévoit une partie relative à l'hygiène du personnel de restauration. Ainsi, un certain nombre de bonnes pratiques sont à respecter afin d’éviter la prolifération de microbes dans les aliments. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’hygiène du personnel

Lire l'article

Comment obtenir sa certification HACCP ?

Hippolyte Le Dem

|

12 Decembre 2022

Même si ce n'est pas une norme, l’attestation HACCP est une obligation prévue par le décret n°2011-731 du 24 juin 2011. Tout établissement de restauration commerciale doit compter parmi ses effectifs au moins une personne détentrice de la certification HACCP. Zoom sur l’obtention de cette attestation d’hygiène alimentaire.  

Lire l'article

Former ses équipes à l'hygiène alimentaire

Hippolyte Le Dem

|

23 Janvier 2023

La sécurité alimentaire est un enjeu majeur dans la restauration hors domicile et l'hygiène alimentaire en restauration commerciale ou collective est l'un des aspects les plus réglementés et contrôlés.
La réglementation française prévoit des exigences strictes concernant les bonnes pratiques d'hygiène pour les professionnels de la restauration commerciale et notamment une formation HACCP obligatoire. 

 

Si les cours d’hygiène alimentaire sont obligatoires pour au moins une personne de l’effectif, il est primordial de former l’intégralité de ses équipes afin que les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire soient respectées par tous. Découvrez dans cet article les obligations de formation d’hygiène et sécurité en restauration et comment former l’intégralité de vos équipes aux bonnes pratiques d'hygiène alimentaire.

Lire l'article