blog

Restauration

HACCP

PND

Le Plan de Nettoyage et Désinfection (PND)

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Le plan de nettoyage et de désinfection (PND) est indispensable à la méthode HACCP. Depuis 2012, la formation Hygiène Alimentaire est obligatoire pour les professionnels de la restauration et de l’alimentation (comprenant aussi la vente à emporter). Ainsi, au sein d’un établissement d’alimentation ou de restauration, une personne, au minimum, doit disposer d’une attestation de formation Hygiène Alimentaire.

 


Pour contrôler les risques et les dangers dans le milieu de l'alimentation et de la restauration, le plan de nettoyage et de désinfection des locaux est essentiel. Vous ne savez pas comment mettre en place un plan de nettoyage HACCP ? Vous souhaitez en savoir plus sur le plan HACCP de nettoyage cuisine ? Les explications ici.

Les objectifs du PND

Le PND, le Plan de Nettoyage et de Désinfection, permet d’organiser une procédure de nettoyage et de désinfection des surfaces en contact avec des denrées alimentaires, afin d’éliminer les risques et les dangers (dangers physiques, biologiques et chimiques).


Pourquoi mettre en place un PND pour son établissement ?

  1. Le PND est obligatoire (annexe II du règlement 852/2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires).
  2. C’est un des deux socles de la méthode HACCP (l’autre partie est celle de la formation Hygiène Alimentaire).
  3. Environ 47 % des T.I.A.C (Toxi-Infections Alimentaires Collectives) sont liés à une contamination par les équipements.

 

L’objectif du PND est donc d’organiser et d’encadrer les actions de nettoyage et de désinfection. C’est un référentiel pour les personnes en charge de ces activités.


Pour bien comprendre le fonctionnement du PND, il est important de distinguer 3 notions :

  • le nettoyage : l’élimination des souillures et des résidus alimentaires sur un support, c’est la propreté visuelle ;
  • la désinfection : l’élimination des micro-organismes, c‘est la propreté microbiologique ;
  • le rinçage : l’élimination des résidus de produits chimiques de nettoyage et de désinfection, c’est la propreté chimique.

Le plan de nettoyage est un document écrit qui doit comporter des fiches de procédures et d’enregistrement. Pour être en règle, il est indispensable de récupérer les fiches techniques des produits et les fiches de sécurité auprès de ses fournisseurs, pour tous les produits utilisés.

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation
img test

Comment rédiger un PND ?

Pour rédiger un PND et le mettre en place au sein de votre établissement de restauration, il est nécessaire de distinguer 4 éléments : les matériels et la fréquence de nettoyage, les produits et la dilution des produits, le mode opératoire et le matériel de nettoyage, ainsi que le personnel en charge et les fiches d’enregistrement.

Bon à savoir

Vous pouvez trouver un exemple de plan de nettoyage et de désinfection auprès des fournisseurs spécialisés, sur internet ou en suivant une formation Hygiène Alimentaire.

1. Matériels et fréquence

Le PND doit être effectué local par local ou par zone de travail (réception, stockage, secteur chaud, pâtisserie, vestiaire, toilettes, etc.). Il est nécessaire de répertorier l’ensemble du matériel présent et en usage dans le local. Toutes les zones de production (au sens large) doivent être recensées dans le plan de nettoyage. Lorsque l’ensemble des éléments présents dans une zone ou dans un local est répertorié, vous devez déterminer la fréquence de nettoyage des matériels et des ces éléments en usage.

 

La fréquence de nettoyage et de désinfection doit être établie selon l’organisation de l’établissement, la littérature (les livres et articles spécialisés), le GBPH (Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène Restaurateur) et suivant les recommandations des fournisseurs et/ou de la DDPP.

2. Produits et dilution de produits

Une fois le matériel à nettoyer répertorié et la fréquence de nettoyage définie, vous devez choisir les produits à employer et la dilution pour le plan de nettoyage et désinfection. Le temps de contact est important : un produit désinfectant nécessite toujours un temps de contact pour une efficacité optimale. Le temps de contact est précisé sur la fiche technique du produit. Une fois le temps de contact écoulé, vous pouvez frotter ou rincer le matériel (si nécessaire).


Pour bien rédiger son PND, il est indispensable de :

  • se servir des fiches techniques des produits suivant les surfaces à nettoyer et à désinfecter ;
  • recopier le protocole de nettoyage sur le PND (nom du produit, caractéristiques, dilution et temps de contact) ;
  • s’assurer que les détergents utilisés sont aptes au contact alimentaire et que les désinfectants sont homologués.

Si vous faites des pulvérisateurs ou des bidons vous-même suivant la dilution préconisée, vous devez obligatoirement apposer une étiquette avec le nom et la dilution du produit. Ces pulvérisateurs ou ces bidons doivent être conservés 24h maximum. Il est interdit de stocker des produits de nettoyage dans des contenants alimentaires ou qui peuvent prêter à confusion. De même, les produits ne doivent jamais être mélangés. Pour obtenir les bonnes dilutions, vous pouvez utiliser une pompe doseur, un doseur mural, un doseur penguin, ou une centrale de lavage.

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation
img test

3. Mode opératoire, matériel de nettoyage

Dans le plan de nettoyage et de désinfection, vous devez détailler la manière dont vous nettoyez (le mode opératoire), et ce, pour l’ensemble des opérations de nettoyage de chaque matériel. Pour détailler le mode opératoire, vous pouvez vous référer aux bonnes pratiques d’hygiène, aux fiches techniques des produits, à la littérature et aux recommandations de la DDPP.

Important

Dans un plan de nettoyage et désinfection, l'essuyage est déconseillé. Privilégiez le séchage à l’air libre et la raclette sur les sols, après le rinçage.

Le matériel utilisé pour nettoyer (raclettes, brosses, etc.) doit aussi être référencé dans le PND, afin de le nettoyer et de le désinfecter, lui aussi. Certains matériels de nettoyage sont à proscrire, comme les éponges, les raclettes en mousse, les serpillères et les chiffons réutilisables.

4. Personnel en charge, fiche d'enregistrement

La ou les personnes chargée(s) du nettoyage doivent être inscrites sur le PND. Pour vous donner un exemple de plan HACCP, il n’est pas nécessaire d’inscrire le nom de la personne, mais de noter le métier (cuisinier, plongeur, etc.), le personnel chargé de l’exécution du nettoyage et de la zone à nettoyer.


La fiche d'enregistrement prouve que le nettoyage et la désinfection ont bien été réalisés. Les personnes chargées du nettoyage doivent donc parapher la case correspondante à l’opération effectuée sur la fiche d'enregistrement.


Ainsi, une fiche PND doit comporter :

  • les surfaces et les locaux à nettoyer ;
  • la fréquence ;
  • les produits qui doivent être utilisés ;
  • la dilution nécessaire de chaque produit ;
  • le mode opératoire de chaque produit ;
  • la fiche d’enregistrement et le personnel chargé du nettoyage.

Important

Une fiche PND est spécifique à chaque établissement.

Contrôler la qualité de nettoyage : le cercle de Sinner

Le plan de nettoyage et de désinfection fait partie du plan de maîtrise sanitaire (PMS). Pour réussir son PND, le personnel doit être formé à l’utilisation des protocoles, aux fiches d’enregistrement et à l’utilisation des produits.


Le cercle de Sinner permet de contrôler la qualité du nettoyage effectué. Il se divise en 4 éléments, qui correspondent chacun à 25 % de la qualité du nettoyage :

 

  • la température : utiliser le produit à la bonne température (désinfection à l’eau tiède) ;
  • l’action chimique : utiliser la bonne concentration de produit ;
  • l’action mécanique : exercer la bonne force dans l’action de nettoyage ;
  • le temps de contact : respecter le temps de contact défini par le fabricant du produit.

Le TACT (Température, Action mécanique, Concentration, Temps d’action) permet de mémoriser facilement les 4 éléments du cercle de Sinner afin d’obtenir un nettoyage de qualité et pour réussir à mettre en place un plan de nettoyage et de désinfection efficace et réglementaire.

Formez-vous à l'hygiène alimentaire

Notre formation en ligne complète pour comprendre et maîtriser les règles d’hygiène alimentaire et la méthode HACCP. 14h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation
img test

Sur le même thème

Comment élaborer un plan HACCP adapté à son restaurant ?

Hippolyte Le Dem

|

21 Juillet 2021

Introduite dans les années 1960 sur la demande de la NASA afin de garantir l'hygiène des aliments ingérés par les astronautes pendant leurs missions, le plan HACCP a atterri dans les assiettes de nombreux établissements de restauration. En effet, la formation HACCP obligatoire depuis la loi du 27 juillet 2010, vise à protéger vos clients des dangers liés à la consommation de denrées alimentaires. Côté pratique, la durée de la formation est de 14 heures et doit avoir été suivie par au moins l'un des salariés de votre entreprise. Comment construire un plan HACCP fiable et rigoureux ? Quel est son contenu ? Zoom sur les détails de la méthode.

Lire l'article

Rôle du Codex Alimentarius dans la protection de la santé publique mondiale

Hippolyte Le Dem

|

27 Août 2021

Vous êtes restaurateur ? Professionnel du secteur agroalimentaire ? Vous souhaitez protéger vos clients en respectant à la lettre les règles en matière d'hygiène et de sécurité alimentaire ? Sachez que de nombreux outils sont disponibles pour vous aider, comme le Codex Alimentarius et la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point). Avec la création de 200 normes, la Commission du Codex Alimentarius constitue un cadre de référence majeur en matière d'hygiène alimentaire et de protection des consommateurs dans le monde entier.

Quel est le rôle du Codex Alimentarius ? Quel est son lien avec la méthode HACCP et l'obligation de formation ? Walter Learning vous répond à l'aide d'exemples précis !

Lire l'article

Quelles formations restauration suivre ?

Hippolyte Le Dem

|

13 Juin 2022

Trouver la formation idéale dans le milieu de la restauration n’est pas une chose facile. Il existe des formations initiales, comme les CAP et les bacs professionnels, mais aussi des formations continues, pour les personnes qui souhaitent se former au cours de leur carrière ou opérer une reconversion professionnelle. Si vous souhaitez ouvrir un établissement de restauration commerciale, certaines formations sont obligatoires, et notamment la formation Hygiène Alimentaire.

 

On vous explique quelles sont les formations initiales pour travailler dans la restauration et quelles sont les formations à suivre pour ouvrir son restaurant ou travailler en restauration.

Lire l'article

Pour qui la formation HACCP est-elle obligatoire ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

Depuis 2012, les établissements de restauration commerciale doivent compter au moins une personne détentrice de l’attestation HACCP au sein de leurs effectifs. Il s’agit d’une obligation, et la DDPP est intransigeante face à un tel manquement. Nous vous expliquons tout : quels établissement doivent suivre la formation, quels établissements sont dispensés de cette obligation, ou encore les intérêts de suivre une formation HACCP.

Lire l'article