blog

Création d'entreprise

Définir un parcours de formation

Comment définir un parcours de formation ?

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Élaborer un parcours de formation personnalisé pour chacun des participants est au cœur du métier de formateur. Créer un parcours pédagogique de développement des compétences demande de savoir distinguer la formation du parcours en lui-même. Le formateur a pour mission de proposer les bonnes méthodes pédagogiques et les différentes actions pour créer une formation sur-mesure. Du bilan de compétences au coaching, comment définir un parcours de formation individualisé ?

Le parcours individualisé

La réforme du 5 septembre 2018 apporte un réel changement à la marche de manœuvre du formateur. Devenir formateur implique de faire acquérir des connaissances et de créer un parcours de formation individualisé pour chaque participant d’un même groupe. Il doit prendre en compte le rythme d’apprentissage et les attentes de chacun. Aujourd’hui, la montée en compétences peut intégrer différentes actions de formation qui n’étaient pas prises en compte avant la réforme de 2018. Ces actions comprennent :

 

  • les modules e-learning ;
  • le bilan de compétences individualisé ;
  • la formation en apprentissage ;
  • le tutorat ;
  • la validation des acquis d’expérience ;
  • les MOOC ;
  • le coaching ;
  • les certifications et diplômes ;
  • l’AFEST (Action de Formation En Situation de Travail) ;
  • la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ;
  • le conseil en évolution professionnelle.

Élaborer un parcours de développement des compétences

Avant la loi de 2018, chaque personne qui souhaitait se former devait effectuer un auto positionnement, faire une formation et transposer ses compétences en entreprise en toute autonomie. Le parcours de formation a pour but de réduire la rupture entre l’apprentissage et la mise en pratique de la compétence en entreprise.

 

Proportionner les regroupements en classe et la mise en application permet un meilleur suivi. Pour individualiser le parcours, plusieurs modules peuvent être proposés.
L’animation de la formation passe aussi par la création d’espaces de ressources qui va permettre l’individualisation, car chacun ira chercher le document dont il a besoin.

 

Les parcours de formation individualisés proposés sont multi modalités. Devenir formateur, c’est savoir proposer un programme de formation innovant et créatif

 

Découvrez comment créer votre propre programme de formation dans la formation Devenir formateur de Walter Learning, éligible au financement CPF et dispensée par Nathalie Vanlaethem et Anne de Pomereu Pénicaut.

Créez votre activité de formation

Notre formation en ligne complète et éligible au financement CPF pour créer et développer votre activité de formation.

DÉCOUVRIR LA FORMATION
img test

Distinguer formation et parcours

La loi de 2018 définit concrètement ce qu’est une action de formation : « la formation est un parcours pédagogique qui permet d’acquérir ou de développer une ou plusieurs compétences professionnelles ». Avant 2018, la formation était en présentiel, à distance ou mixte, et les formats étaient généralement courts.


Aujourd’hui, le formateur anime un parcours de développement des compétences. Il peut toujours créer une formation en présentiel ; à distance ou mixte, mais avec la possibilité de se préparer en amont et avec un après par le biais d’options qui permettent d’individualiser les besoins précis de chaque participant. Ces actions de formation sont le coaching, le bilan de compétences, l’AFEST ou encore l’apprentissage.

Le bilan de compétences

En devenant formateur, vous avez la possibilité de proposer des bilans de compétences qui pourront, selon les modalités en vigueur, figurer au CPF. Avant toute chose, un entretien entre le formateur et le demandeur va permettre de vérifier que son approche lui convient et de définir la durée et la date de démarrage. Lorsque tout est validé, le bilan de compétences se déroule en 3 phases.

 

Lors de la phase préliminaire, le formateur doit analyser la demande et le contexte pour ensuite confirmer l’engagement. La phase d’investigation est plus longue et peut durer plusieurs séances. L’objectif est de faire identifier les compétences et les ressources, analyser le parcours professionnel, explorer les motivations et aspirations, élaborer le projet professionnel et étudier sa faisabilité. Enfin, la dernière phase est celle de la synthèse. Elle permet de formaliser le projet professionnel en mettant en évidence les atouts et les points de vigilance. Il conviendra alors d’élaborer un plan d’action. 

Important

Le bilan de compétences ne doit pas dépasser 24 h de travail en coaching individuel avec un formateur et ne peut pas durer plus de 3 mois. 

Le coaching

Le coaching n’est pas une formation, mais une technique d’accompagnement. La méthode interrogative va être privilégiée. Le but est de faire ressortir les capacités et le potentiel de la personne pour l’aider à surmonter les difficultés rencontrées. 

 

Le coaching est individualisé et débute par un cadrage pour définir les actions qui seront menées. Le futur coaché choisit un organisme ou un coach indépendant et formalise, dans une convention, le montant et la durée totale du coaching et des séances. Une séance de coaching dure en général entre 1 h et 1 h 30.

 

Le coaching peut se faire à distance avec à mi-parcours un point tripartite si la demande provient d’une entreprise. Un bilan est réalisé 6 mois après la fin du coaching, entre le coach et le coaché dans un premier temps, puis avec l’entreprise demandeuse dans un cas tripartite. Des leviers de progression pour le développement des compétences peuvent être décidés à ce moment-là.

Formation vs certification

Il existe deux sortes de certifications.

 

La première est la certification métier qui s’inscrit dans un registre RNCP qui répertorie plusieurs blocs de compétences. Elle garantit que l’apprenant détient toutes les compétences pour exercer un métier. Elle est un gage d’évolution ou de changement de carrière. Elle peut être financée par le CPF.

 

La seconde certifie un bloc de compétence et qui s’inscrit au RS, un répertoire spécifique de compétences et d’habilitation spécifique à un bloc de compétence. Cette certification nécessite de passer un examen ou une validation qui peuvent se faire sous forme de :

  • QCM ;
  • validation avec un dossier de preuves de réalisation ;
  • validation par rédaction d’un mémoire ;
  • une séquence en présentiel.

Puis, il existe les formations sans certification. Elles ne sont pas finançables par le CPF, car seules les formations aboutissant à une certification peuvent prétendre y figurer.


Savoir mettre en place un parcours individualisé pour chaque participant au sein d’un groupe d’apprenants est primordial et la définition même de comment devenir formateur. Il doit prendre en compte l’andragogie et les objectifs de chacun pour guider les participants vers l’émergence de la compétence en mettant en place des actions de formation personnalisées.

Créez votre activité de formation

Notre formation en ligne complète et éligible au financement CPF pour créer et développer votre activité de formation.

DÉCOUVRIR LA FORMATION
img test

Sur le même thème

Les 6 méthodes pédagogiques du formateur pour adulte à adopter

Hippolyte Le Dem

|

9 Mai 2022

Dans l’élaboration du parcours de développement des compétences, le formateur choisit, en fonction de l’objectif, une ou plusieurs méthodes pédagogiques. En fonction de la finalité du cours et en prenant en compte la pédagogie de l’adulte, le formateur utilise des supports et des techniques pédagogiques adaptés à chaque méthode. Découvrez 6 méthodes pédagogiques du formateur à adopter !

Lire l'article

L'andragogie : qu'est-ce que c'est ?

Hippolyte Le Dem

|

9 Mai 2022

La pédagogie est au cœur du métier de formateur. C’est le mot communément utilisé pour des apprentissages. Or, la pédagogie par définition concerne l’apprentissage des enfants. Les pédagogues ont donc décidé de définir spécifiquement la pédagogie des adultes et de la nommer : andragogie. Devenir formateur pour les adultes sous-entend d’établir un processus de développement des compétences adapté à l’apprenant. Former des adultes demande de mettre en place des spécificités et de comprendre les phases d’apprentissage des adultes et le triangle pédagogique de Houssaye. Découvrez dans cet article la définition et les principes de l’andragogie.

Lire l'article

Comment devenir formateur ?

Hippolyte Le Dem

|

9 Mai 2022

Vous souhaitez transmettre une ou plusieurs compétences que vous avez acquises tout au long de vos expériences professionnelles ? Vous aimez partager et apprendre ? Le métier de formateur est fait pour vous. Dans un environnement stimulant et en pleine évolution, devenir formateur s’inscrit depuis 2018 dans une démarche réglementée. L’objectif répond à une demande d’accompagnement de qualité tant pour l’apprenant que pour le formateur.

 

Alors, comment devenir formateur ? Du cadre légal au statut du formateur en passant par la formation de formateur, nous vous disons tout sur ce métier en plein essor.

Lire l'article

Comment trouver sa posture de formateur ?

Hippolyte Le Dem

|

9 Mai 2022

Lors de votre formation pour devenir formateur, vous vous attendez peut-être à apprendre comment adopter la bonne posture pédagogique du formateur. Vous avez aussi peut-être, à travers une expérience, trouvé un modèle auquel vous souhaitez ressembler ? Vous serez alors peut-être surpris d’apprendre qu’il n’existe pas de posture prête à l’emploi pour dynamiser vos sessions de formation. Cependant, les conseils qui vont suivre vont vous permettre de trouver votre propre posture de formateur et de savoir quelles sont les qualités requises pour être formateur.

Lire l'article